Confinement et immobilier : ce qui est autorisé

L’Acte 2 du confinement a été annoncé a minima jusqu’au 1er décembre : l’occasion de refaire le point sur ce qui est autorisé dans le domaine de l’immobilier.

Les visites immobilières sont virtuelles

Les agences immobilières ferment leurs portes et les visites immobilières sont interdites en présentiel. En revanche, il est possible de réaliser des visites virtuelles, à l’aide de logiciels ou en vidéo. 

Les signatures d’actes se déroulent à distance

Les vendeurs et acquéreurs qui avaient prévu de signer un acte pendant le confinement peuvent concrétiser cette démarche. Désormais, les agences immobilières comme les offices notariaux sont majoritairement équipés pour pouvoir dématérialiser les actes, ce qui permet de les signer à distance. Et le gouvernement autorise ceux qui ne peuvent le mettre en place à recevoir les parties à l’office pour réaliser les signatures.

Le déménagement encadré

Si vous aviez prévu de déménager avant la fin du confinement, vous êtes autorisé(e) à le faire à condition qu’il ne réunisse pas plus de 6 personnes, et vous devez justifier vos déplacements par un contrat de déménagement avec un professionnel, un acte de vente ou un nouveau contrat de bail.